Vous avez décidé de faire de l’histoire familiale l’un de vos buts. C’est très bien. Mais… vous avez des difficultés pour retrouver certains de vos ancêtres ou bien savoir où chercher des informations complémentaires? Voici 6 astuces qui pourraient vous être très utiles.

Là où les registres paroissiaux ne sont pas numérisés, déplacez-vous! Profitez-en pour découvrir la région de vos ancêtres.

Pour ceux du Gard et de la Meuse, en France, c’est nécessaire, car pas de microfilms… Donc il vous faudra prévoir probablement un voyage pour retrouver une branche de votre arbre généalogique. Dans les pays d’Afrique francophone, cela est même « obligatoire ». Toutefois, pouvoir discuter avec un cousin éloigné ou un « passeur de mémoire » (conteur, chef de village, griots, etc) est une occasion de découvrir les liens de votre famille avec le lieu que vous visitez. Ce voyage sera probablement un événement unique dans votre vie, mais il aura une place très particulière dans votre cœur et dans celui de vos ancêtres qui attendent de pouvoir accepter les ordonnances que vous ferez pour eux au temple.

Pensez aux archives notariales!

On n’y pense pas souvent, mais les minutes notariales, et autres documents notariés peuvent être sources d’informations très intéressantes. Contrats de mariage, testaments, ventes de terrains ou de maisons, et autres transactions étaient faites devant notaires (et le sont encore!) et on apprend dans ces documents les noms des personnes, leur lieu de domicile ou de naissance, leurs possessions, les personnes qui étaient proches d’eux et qui ont servi de témoins devant le notaire… Tout un pan de l’histoire de votre famille peut y être retrouvé. Vous devrez la plupart du temps chercher des microfilms ou bien de très vieux livres fragiles dans les archives départementales (les actes notariés de plus de cent ans doivent être déposés par les notaires aux archives de leur département). C’est un travail long, il vous faudra vous déplacer mais cela peut être très productif au final.

Contactez des associations généalogiques des lieux où vos ancêtres ont vécu.

Vous avez retrouvé le nom d’un ancêtre ou du moins vous pensez qu’il ou elle est lié à votre famille? Contactez une association généalogique de la région concernée. Certains de ses membres peuvent avoir déjà travaillé sur une branche de votre famille! Ou bien ils pourront vous donner des conseils.

Étudiez l’histoire de la région pour mieux comprendre la vie de vos ancêtres.

On ne peut pas comprendre pourquoi son arrière-grand-père est né dans une ville, s’est marié dans celle d’à côté (son épouse était de ce village), a vécu 40 km plus loin et est enterré dans une ville « inconnue » de votre généalogie sans savoir que l’endroit où il a vécu était un centre industriel / artisanal important et qu’il était un artisan réputé, et qu’il est enterré dans le village où la maison de convalescence, où il est décédé, se trouve. Et quand on recherche des ancêtres bien plus anciens, le contexte géographique, économique et historique est extrêmement important!

Enregistrez les histoires de famille.

Les histoires que vos grands-parents, parents, cousins, etc, peuvent connaître sont à préserver. Certaines anecdotes peuvent vous apprendre plus que prévu sur un de vos ancêtres ou collatéraux. Autant que possible, enregistrez vos sessions de questions/réponses. (idées de questions: ICI) Vous pouvez également scanner tous les documents liés à l’histoire de votre famille!  N’oubliez pas de copier toutes ces données sur FamilySearch!

Recherchez fréquemment dans le blog de FamilySearch les articles qui peuvent vous aider dans vos recherches.

Les équipes francophones de FamilySearch ont commencé à publier des articles très pratiques pour les généalogistes. Par exemple:

Généalogie: comment partir du bon pied?

Etapes à suivre pour numériser vos documents de famille

Retrouver la piste des documents concernant un ancêtre ayant immigré

 

Bonnes recherches!


Article écrit par Eolia