Qu’il y ait un détenteur de la prêtrise dans votre foyer ou pas, les bénédictions de la prêtrise sont accessibles à ceux qui le souhaitent. N’hésitez pas à demander à (choisir selon votre situation): votre mari, votre frère, votre père, votre fils, un autre membre de votre famille, vos instructeurs au foyer, un de vos amis de votre paroisse, votre évêque…

Bénédictions de la prêtrise: Bénédiction donnée par un détenteur de la Prêtrise de Melchisédek, par l’imposition des mains et par inspiration, à une personne malade ou ayant un besoin particulier de conseils, de réconfort ou de guérison. Si la bénédiction est pour les malades, on utilise de l’huile consacrée. [Manuel 2: Administration de l’Eglise]

Voici 6 bénédictions et prières qui peuvent rendre votre foyer plus heureux, serein et en sécurité.

Les bénédictions

Bénédiction d’un nouveau-né:

« Tout membre de l’Église du Christ qui a des enfants doit les amener devant l’église aux anciens, lesquels doivent leur imposer les mains au nom de Jésus-Christ et les bénir en son nom » (D&A 20:70)

L’attribution d’un nom et la bénédiction d’un enfant est un moment très spécial dans la vie d’une famille. C’est la première fois qu’un enfant reçoit une bénédiction. C’est également le moment où il entre officiellement dans la communauté de l’Eglise sous le nom choisi par sa famille. Que son père soit dans la capacité de le faire ou bien un autre détenteur de la prêtrise de Melchisédek, c’est un moment qui renforce les liens familiaux (et également ceux entre les membres de la paroisse).

Bénédiction des malades et des affligés:

6 bénédictions et prières pour un foyer serein: la bénédiction des malades

Cette bénédiction doit être donnée normalement par deux détenteurs de la prêtrise, mais dans certains cas, une seule personne peut le faire.

Exemples: Une femme a un cancer, deux détenteurs de la prêtrises ont le temps de venir la voir, discuter avec elle et la bénir. Si par contre un enfant se fait mal ou tombe très malade au beau milieu de la nuit, le père peut lui donner une bénédiction pour les malades, tout seul.

Les frères doivent donner une bénédiction à la demande de la personne malade ou de quelqu’un qui s’intéresse profondément à elle pour que la bénédiction soit fonction de leur foi (voir D&A 24:13–14 ; 42:43–44, 48–52) [Manuel 2: Administration de l’Église]

Tout détenteur de la prêtrise de Melchisédek doit être prêt à donner une bénédiction pour les malades et les affligés. Et pas seulement pour un membre de sa famille. Les personnes qu’il visite en tant qu’instructeur au foyer devraient se sentir en confiance pour lui demander une telle bénédiction lorsque c’est nécessaire.

Bénédiction paternelle ou de réconfort:

bénédictions et prières pour votre foyer: la bénédiction paternelle

Qu’on ait un soucis qui nous rend anxieux, ou bien que ce soit pour apaiser un enfant pour qu’il supporte le stress de la rentrée ou calmer un adulte avant son premier jour de travail, cette bénédiction est l’une des plus utilisée par les détenteurs de la prêtrise.

Au sein d’un foyer, ou bien pour servir ses amis, elle est d’une grande importance aux yeux de Dieu. C’est en effet l’un de ces moyens qui montrent combien ce sont les petites choses peuvent donner de beaux et grands fruits. Si on propose plus volontiers à l’un de ses proches une bénédiction de santé lorsqu’il ne se sent pas bien, on oublie souvent de les bénir pour des choses plus « bénignes ». Établir dans votre famille, une sorte de calendrier des bénédictions pourrait être une façon pour vous de mieux rechercher l’inspiration de Dieu et d’utiliser le pouvoir de la prêtrise de manière réfléchie ET utile.

Dans ma famille, mon mari et moi avons décidé que nos enfants recevraient une bénédiction paternelle avant chaque rentrée scolaire  et une à leur anniversaire. Et bien sûr, ils peuvent demander une bénédiction de réconfort quand ils en éprouvent le besoin.

Bénédiction patriarcale:

Tout membre de l’Église baptisé et digne peut et doit recevoir une bénédiction patriarcale qui lui donne des directives inspirées du Seigneur. Les dirigeants de l’Église et les parents recommandent aux membres de se préparer spirituellement à obtenir leur bénédiction patriarcale. [Manuel 2: Administration de l’Eglise]

Cette bénédiction est la seule qui ne peut être faite par un simple détenteur de la prêtrise. Le patriarche de votre pieu est celui en charge de ces bénédictions particulières. Même si elle n’est pas faite au sein de votre foyer, elle est une aide précieuse pour chaque personne de votre famille qui a reçu la sienne.  Soyez bien prêt quand vous la recevez. Prenez le temps pour cela. Et quand vous l’aurez sous forme écrite, lisez-la régulièrement, priez à son sujet. Il est recommandé de ne pas la partager avec tout le monde, mais vous pouvez bien sûr discuter de certains points avec votre famille ou ceux qui vous sont chers, si vous en ressentez le besoin. Vous ne comprendrez pas tout d’un coup, mais au fil de votre vie, vous verrez ses promesses se réaliser.

J’ai reçu la mienne à 24 ans, moins d’un an après mon baptême car je souhaitais l’avoir quelques semaines avant mon mariage. Je me souviens encore de la présence de l’Esprit Saint dans la maison du patriarche. J’aime tellement ma bénédiction patriarcale! Elle me réconforte dans les moments de doute, m’a guidé dans mes choix personnels et a affermi ma foi.

 

bénédictions et prières pour votre foyer

Les prières:

Consécration d’une tombe:

La prière de consécration d’une tombe n’est pas toujours possible, ni souhaitée par la famille du défunt. Le détenteur de la prêtrise consacre la sépulture comme lieu de repos pour le corps du défunt. Il prie également pour que les proches du défunt puisse faire leur deuil et exprime les pensées qui lui viennent sous l’inspiration du Saint Esprit.

Consécration d’un logement:

Les membres de l’Église peuvent consacrer leur logement comme édifice sacré où le Saint-Esprit peut résider et où les membres de la famille peuvent adorer Dieu, être à l’abri du monde, progresser spirituellement et se préparer pour des liens familiaux éternels. [Manuel 2: Administration de l’Eglise]

Certains membres ignorent la possibilité de cette prière de consécration, qui est pourtant essentielle pour la protection et la sérénité de votre foyer. Que vous soyez propriétaire ou locataire, nous vous suggérons de consacrer votre « home sweet home » afin qu’il soit rempli de l’Esprit Saint.

Pour plus d’informations, lisez cet article qui explique pourquoi et comment consacrer une maison.

 

Rappel: pour avoir la formulation exacte de chacune de ces bénédictions et prières, le détenteur de la prêtrise peut se renseigner auprès de son président de collège.


Article écrit par Eolia pour LesMormons.net

(Visited 263 times, 1 visits today)