Ma mère a mentionné quelque chose la semaine dernière que je n’ai pas pu me sortir de la tête. Ça m’a touché au plus profond de moi-même. Je suis coupable, vraiment coupable.

Il y a deux semaines, ma petite famille a fait un voyage au Canada pour rendre visite à ma meilleure amie quand j’étais à la fac. C’était merveilleux. J’ai adoré chaque instant. Un soir nous étions assis à table dans leur magnifique véranda, et nous avons eu une conversation avec ses parents qui a changé ma vie. Et puis, bizarrement, ma mère a mentionné autre chose sur ce même thème la semaine dernière. Coïncidence ? Je n’y crois pas, alors non pas du tout.

Le Malin est sournois. Non, sournois évoque une touche d’innocence pour moi. Le Malin est un serpent sale et fourbe. Une vraie pourriture. Et il est totalement indifférent de la distance qui nous sépare de Jésus-Christ.  

Ça lui est égal si nous sommes des serial killers non repentis, ou si nous sommes juste fainéants et refusons de prier et d’ouvrir nos écritures. L’issue est la même, nous nous éloignons de Jésus-Christ. Satan gagne, nous perdons. Mais si nous choisissons de ne pas être des fainéants, comment Satan va-t-il faire pour nous garder éloignés de Jésus-Christ ? En utilisant les distractions.

Distractions en nous amenant à penser trop à nos corps

Cette conversation dont j’ai parlé plus tôt avec le père de mon amie ? Il a dit : « J’ai toujours été étonné par les affiches publicitaires sur le bord des autoroutes en Utah. Ça me fait me demander si les saints ont un problème de confiance en soi vis-à-vis de leur corps. »

Habitant l’Utah, j’ai remarqué ces affiches, mais je pensais qu’elles étaient toutes normales. Quel soulagement de constater qu’elles ne le sont pas ! Mais c’est parfaitement logique. En tant que Saints des Derniers Jours, nous essayons en général d’être des gens vertueux, n’est-ce pas ? Nous n’allons pas sortir de chez nous pour tuer quelqu’un, ou être impliqués dans la consommation de substances interdites.

Nous, en tant que vrais membres de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, essayons avec acharnement d’être des citoyens intègres dans nos communautés. Il serait futile à Satan d’essayer de nous convaincre d’agir contrairement à nos croyances et à notre code moral… cependant, il peut facilement utiliser la distraction et obtenir les mêmes résultats. C’est ce qu’il fait, et ça marche.

Satan ne possède pas de corps, et il est jaloux de nous tous qui en avons un. Alors, que fait-il ? Il nous fait penser que si le nôtre n’est pas « parfait » (aucun ne l’est), il doit être amélioré ou il n’en vaut pas la peine.

La cellulite ? Dégoûtant. Pas de maquillage ? Moche! Torse velu ? Beurk. Cils trop courts ? Honteux. Hanches larges ? Pfff. Surpoids ? Ridicule. Trop maigre ? Dégoûtant. Sourcils broussailleux ? (Je secoue la tête). Pas de gloss ? (Je secoue la tête encore !) Vergetures ? Vous essayez d’être la femme élastique, ou quoi ? Rides ? Vous avez 25 ans et n’avez pas la peau d’un nouveau-né ? Dents pas droites ? Plouc. Pas de contouring aujourd’hui ? Votre nez parait énorme. (Mon amie canadienne ne savait même pas ce qu’était le contouring ! Le ciel soit loué !) Jambes poilues ? Dégoûtant. Vous ne faites pas de CrossFit ? Est-ce que vous faites de la musculation au moins ? Cheveux gris ? La honte !

notre corps devient une distraction: on ne veut plus l'entretenir et l'aimer on veut être différent à tout prix

Vous voyez ce que je veux dire ? Toutes ces pensées critiques envers le corps nous viennent à l’esprit tout le temps et sont une distraction. Elle nous empêche d’interagir avec les autres. Elles nous empêchent de nous amuser avec nos familles. Elles nous font rester au bord de la piscine au lieu d’aller dans l’eau. Et si elles ne nous empêchent pas de faire ces choses, alors elles occupent nos pensées constamment, oppressant notre esprit parce que nous nous battons contre des problèmes de confiance en soi et contre la pression de nous faire épiler les sourcils, de nous faire faire une épilation laser, de mettre des extensions de cils ou de l’auto bronzant comme si c’était ce à quoi ressemblait un corps normal.

Il focalise notre attention sur les « fausses » choses négatives de notre corps. Est-ce que des personnes réelles nous ont déjà critiqué de la sorte ? J’espère que non. Est-ce que Satan l’a fait ? Chaque minute. Chaque jour. Il nous fait nous focaliser sur les imperfections de notre corps, pour nous détourner de ce qui est important. Comment peut-on réellement passer du temps à étudier les écritures, à prier, et à aller à l’Eglise quand ces autres choses nous consument et sont des distractions ? C’est tout à fait logique maintenant.

Distractions pour nous éloigner de notre famille

“Ne laissez jamais un problème devant être résolu devenir plus important qu’une personne devant être aimée. »

-President Monson.

avoir des moments avec sa famille au lieu de céder aux distractions

La famille est attaquée depuis la nuit des temps. Satan n’a pas changé, mais il a changé de stratégie. De nos jours, nous remplissons nos nombreuses tâches quotidiennes (trop nombreuses).

  • Nous inscrivons nos enfants à 1000 activités différentes, mais omettons de faire nos Soirées Familiales bien trop souvent.
  • Nous sommes distraits par le besoin d’avoir raison au lieu de nous concentrer sur l’amour et l’amélioration de la communication avec notre conjoint.
  • Nous sommes distraits par l’envie de faire réussir notre entreprise ou notre blog au point de laisser les personnes qui comptent le plus de côté.
  • Nous sommes distraits par le bricolage à faire à la maison, par les entraînements de natation, les cours de piano, la gym et les activités de divertissement, toutes causées par la pression réelle et tangible d’être parfaits, dont le diable lui-même est l’auteur.
  • Nous regardons des séries sur Netflix ou Amazon Prime (Grimm, suivi de Poldark sont les dernières que j’ai regardé), mais nous n’avons pas le temps de nous asseoir et d’accorder 10 minutes à un enfant qui a besoin de notre attention.
  • Nous consacrons des heures et des heures à notre travail, nos carrières et nos études, si bien que nous remettons à plus tard le fait de commencer et de construire une famille.
  • Nous sommes complètement consumés par les problèmes politiques mais ignorons les problèmes dans nos propres familles.

Nous le faisons exprès ? Non, nous sommes juste distraits… par des choses plus importantes les unes que les autres.

Distractions dans nos pensées 

La chose incroyable avec notre esprit est que c’est un foyer pour la révélation. Quand nous avons des questions dans notre vie, nous prions à ce sujet et nous sommes ensuite sensés méditer et étudier dans notre esprit.

Comment est-il possible d’étudier quoi que ce soit dans nos esprits de nos jours ? Nous sommes connectés à nos téléphones tout le temps. Le moment où j’allume mon téléphone, je ne me souviens même plus pourquoi je l’ai allumé, mais j’ai gâché 15 minutes.

Satan créée des problèmes politiques dont l’impact est amplifié par les médias et dont on se nourri à longueur de journées. Nous consommons, consommons, consommons sans prendre le temps de digérer avant de commencer le prochain article sur Instagram, Facebook, ou la prochaine vidéo sur YouTube.

Nous sommes tellement noyés dans les opinions et les croyances des autres, que nous ne pouvons même pas former nos propres opinions, et encore moins laisser l’Esprit nous parler. Et nous sommes en colère contre Dieu à cause de ça.

les distractions nous empêchent d'avoir du temps au calme pour réfléchir

Il y a des histoires incroyables dans les écritures de gens qui ont besoin ou veulent quelques choses et qui ont prié et médité à ce sujet.

  • Nephi, ce gaillard, voulait connaitre la vision que son père avait vue, alors il a prié et médité, et la vision lui a été montrée. Voilà, c’est génial ! (1 Nephi 11).
  • Le Frère de Jared.  Comment est-il sensé avoir de la lumière dans les bateaux ? Il prie et médite, demande au Seigneur de toucher les pierres pour qu’elles brillent et donnent de la lumière. Le Seigneur les touche et ensuite se montre à lui. (Ether 2:16- Ether 3:17).
  • Joseph Smith.  Un jour pendant la traduction, il lut avec Sidney Rigdon Jean 5 : 29 ou il est question de la résurrection des méchants et des justes. « et alors que nous méditions sur ces choses, le Seigneur toucha les yeux de notre compréhension et ils s’ouvrirent, et la gloire du Fils brilla tout autour. Et nous vîmes la gloire du Fils à la droite du Père et nous reçurent de sa plénitude ; Et nous vîmes les saints anges, et ceux qui sont sanctifiés devant son trône, adorant Dieu, et l’Agneau, et qui les adorent pour toujours et à jamais ».

Tout se passe dans la réflexion et la méditation ! C’est là que le Seigneur peut nous enseigner, nous parler et nous guider. C’est là que nous apprenons et faisons grandir notre témoignage. Lorsque nous invitons le calme dans notre esprit, l’Esprit peut nous parler. Nous pouvons nous rapprocher du Seigneur.

 

Le problème mettant en danger l’âme par la distraction de Satan ?

Nous sommes distraits par de « bonnes » choses, il est donc quasiment impossible de nous défendre.

Nous devenons de plus en plus à l’aise jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de place pour l’essentiel. Pas de place pour les écritures, l’église, la prière, la méditation… la construction d’un témoignage et une relation honnête avec Dieu…

Et c’est précisément ce que recherche Satan. Nous distraire de sorte que nous n’avancions pas. Si nous n’avançons pas, nous reculons. Il n’y a pas de position statique, immobile. Si Satan peut juste garder les saints distraits, il gagne.  

Pas étonnant que beaucoup de mes amis et membres de ma famille aient quitté l’église. Pas étonnant que j’ai eu du mal avec mon témoignage d’avantage au cours des 5 dernières années que pendant le reste de ma vie.

S’il vous plait, ne soyez pas stupides en croyant que cela ne vous concerne pas, comme je l’ai fait moi-même. Refocalisons-nous.

 


Article écrit par Shanae sur Sisters with Misters, le blog qu’elle tient avec deux amies. Traduction par Samuel.

(Visited 365 times, 1 visits today)