Si vous êtes membre de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, ce qui suit ne devrait pas être nouveau pour vous. Toutefois, le plan du salut est souvent la doctrine que nous devons le plus expliquer autour de nous: à nos enfants, à nos amis, à ceux qui s’étonnent que nous soyons « mormons »… Révisez vos connaissances et voyez comment vous pouvez expliquer le plan du salut à ceux qui vous posent des questions.

La vie pré-mortelle

Comme la plupart des Chrétiens, les mormons croient à la vie après la mort, mais les membres de l’Eglise de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours croient aussi en la vie avant la naissance. Cette doctrine unique permet aux membres de comprendre pourquoi nous sommes ici et quel est le véritable but de la vie.

Croyance Mormone

Le mormonisme enseigne que chaque individu a toujours existé. Nous sommes les enfants de Parents Célestes qui ont créé des corps pour toutes les « intelligences » (une « intelligence » dans la terminologie mormone permet de décrire une personne avant qu’elle ait reçu un corps). Nous avons vécu sous la forme d’esprits auprès de Dieu Notre Père, pendant une période indéfinie. Nous avons acquis des connaissances, développé des talents et des personnalités et nous nous sommes faits des amis. En tant qu’esprits, nous avons finalement atteint une limite au-delà de laquelle nous ne pouvions plus progresser. Les Mormons croient que Dieu possède un corps en chair et en os, un corps immortel et glorieux, et nous savions que posséder nous-mêmes un corps serait la seule façon de progresser nous aussi.

Notre Père a réuni un conseil au paradis auquel tout Ses enfants ont assisté, et c’est là qu’il a présenté le Plan de Salut. Ce plan nous offrait une existence physique et une existence mortelle au cours de laquelle nous pourrions prouver que nous serions capables de bien nous occuper de nos corps et de nous montrer responsables.  Ce plan nous autorisait aussi à acquérir de la sagesse au travers des expériences que nous vivrons. Si nous nous comportions bien pendant cette période de mortalité, nous serions finalement capables de ressembler à Notre Père, avec son amour parfait, sa justice et sa miséricorde. Alors qu’il présentait son plan, Notre Père nous a aussi prévenu que nous serions tentés, que la vie serait dangereuse et douloureuse, et que certains n’atteindraient pas l’exaltation (de retourner vivre auprès de Dieu).

la vie pré-mortelle est une partie du plan du salut

A cause des péchés, il était nécessaire d’avoir un rédempteur, afin que nous puissions nous repentir. Deux des enfants de Notre Père ont accepté ce rôle. Lucifer était l’un d’eux. Lucifer était un esprit fort et influent. Son plan était de forcer toute personne à obéir aux commandements de Dieu afin que tous puissent accéder à l’exaltation. Lucifer souhaitait aussi recevoir toute la gloire pour avoir exécuté ce plan. Notre Père n’aurait jamais autorisé quiconque à retirer à l’homme sa responsabilité, parce que si nous ne sommes pas responsables de nos actes, nous ne pouvons grandir et progresser. Jéhovah était l’autre esprit qui s’est proposé pour endosser le rôle de rédempteur. Jéhovah était le premier de tous les esprits et il a promis d’exécuter le plan du salut grâce à l’expiation et à la résurrection et d’offrir toute la gloire à Dieu. Notre Père a choisi Jéhovah (le Christ) pour être le Sauveur.

Lucifer était très en colère de ne pas avoir été choisi et a déclaré la guerre à Dieu et au Christ. Un tiers de tous les esprits a décidé de suivre Lucifer. Un combat a suivi et Lucifer, avec ses serviteurs furent chassés du paradis. Les Saints des Derniers Jours parlent de ce combat comme de la guerre au paradis. Après avoir été chassés du paradis, Lucifer est devenu le diable ou Satan. Lucifer et ses fidèles se sont vus refuser le droit à une existence physique. D’après cela, nous les Mormons comprenons que tout ceux qui sont nés, tout ceux qui naissent, et tout ceux qui naîtront, ont choisi de suivre le plan de Notre Père et ont ainsi pu recevoir un corps.

La vie mortelle

Sous la direction de notre Père céleste, Jésus a créé la Terre. C’est ce que les chrétiens appellent la Création. (Voir Génèse, Ancien Testament) Adam et Eve furent les premiers humains. Leur vie dans le Jardin d’Eden s’est terminé quand ils ont mangé du fruit de l’arbre de la Connaissance du Bien et du Mal. Lucifer a tenté Eve, mais manger du fruit n’était pas un péché aux yeux de Dieu. C’était une transgression d’une des règles qu’Il leur avait donné. Adam et Eve sont devenus mortels, soumis aux épreuves de la vie et devant distinguer le bien et le mal dans chacun de leurs choix (la Chute), toutefois, pour les mormons, leurs descendants n’ont pas été maudits.

De la naissance à la mort, grâce à la Chute, les enfants d’esprit de Dieu peuvent faire l’expérience d’un corps de chair et d’os, de progresser dans notre compréhension du monde. Nous avons la possibilité d’éprouver la joie, et également le malheur. La vie mortelle n’est pas facile, Satan fait tout son possible pour nous détourner des enseignements que Dieu a donné à Ses enfants à travers Ses prophètes et les paroles et actes de Jésus-Christ lors de son ministère terrestre. Le rôle de Rédempteur du Christ permet à tous les hommes et toutes les femmes de pouvoir se repentir lorsque des mauvaises actions ou des péchés sont commis.

la vie mortelle est une partie essentielle du plan du salut

« Il y en a peut-être parmi vous qui ont pris part à quelque chose de mauvais ou d’impur. Prenez espoir dans le fait doctrinal et historique que la foi au Seigneur a amené Alma à se repentir et, comme effet direct de son repentir, à éprouver, par le pouvoir de l’expiation du Christ, un tel bonheur qu’il a dit : « Il ne peut rien y avoir d’aussi raffiné ni d’aussi doux que ma joie » (Alma 36:21). Telle sera votre expérience si vous recherchez le Seigneur par le repentir. » Discours de Marcus B. Nash des soixante-dix, Le grand plan du bonheur

La vie mortelle est la partie la plus courte de notre vie éternelle. Elle est surtout la plus importante pour notre progression. Toutefois, tous les enfants de Dieu n’ont pas vécu en un lieu ou une époque où la plénitude de l’Évangile a été enseignée. Dieu aime chacun d’entre nous et souhaite nous laisser le choix de retourner près de Lui. Et cela n’est possible que si une personne a reçu Sa parole, sinon comment peut-elle faire un choix? C’est là que la vie post-mortelle revêt toute sa grandeur.

La vie post-mortelle

« Le monde post-mortel des esprits est un endroit où les esprits résident et « où ils interagissent les uns avec les autres comme nous le faisons sur terre » » (TPJS, p.353). « La vie, le travail et les activités continuent dans le monde des esprits. Les hommes ont les mêmes talents et la même intelligence qu’ils avaient dans cette vie. Ils ont les mêmes attitudes, les mêmes penchants et les mêmes sentiments que ceux qu’ils avaient dans cette vie » (Bruce R. McConkie, La Doctrine Mormone, 2d ed., p.762)

Croyance Mormone

La croyance mormone déclare que le monde post-mortel des esprits est divisé en deux : le paradis des esprits et la « prison » des esprits. Ceux qui se trouvent en « prison » sont ceux qui n’ont pas entendu l’évangile de Jésus-Christ lors de leur vie mortelle ou ceux qui n’ont pas été capables de préserver les ordonnances de l’évangile de Jésus-Christ. Des messagers venant du paradis sont envoyés pour instruire les esprits en prison, et ainsi le monde post-mortel des esprits ressemble fortement à la mortalité. Chacun aura l’opportunité d’entendre la plénitude de l’évangile de Jésus-Christ et de l’accepter. Pendant la période qui a séparé la mort de Jésus-Christ de sa résurrection, il a mis en place le travail des missionnaires dans le monde des esprits afin que chacun ait l’opportunité d’étudier l’évangile et de le choisir.

L’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours enseigne que lorsque le Christ reviendra, et que nous serons tous ressuscités, alors le monde des esprits n’aura plus d’utilité. Nous serons jugés d’après nos vies, et nous pourrons entrer dans les royaumes céleste, terrestre ou téleste, selon les choix que nous avons pris et notre progression spirituelle. Chacun aura eu le temps d’accepter ou de refuser le Christ comme notre Sauveur et de s’être repenti.

 

Voici un « résumé » du plan du salut que vous pourrez imprimer et utiliser dans vos leçons ou vos discussions:

plan du salut infographie


Article traduit par Léa en 2009 et révisé par Eolia en 2017.

(Visited 1 277 times, 1 visits today)