À l’approche d’un autre week-end de conférence générale, nous avons décidé de voir ce qui, au cours des décennies, a changé pour cette réunion spéciale. Voici 10 faits intéressants que vous ne connaissez peut-être pas !

 

UN. La première conférence de l’Église s’est tenue le 9 juin 1830, avec seulement 27 membres. Elle a eu lieu à peine deux mois après l’organisation officielle de l’Église. Aujourd’hui, des millions de membres dans le monde entier participent à la conférence générale en personne et via d’autres supports.

DEUX. Les conférences de l’Église avaient habituellement lieu environ tous les trois mois à l’époque de Joseph Smith, comme le préconisait la révélation contenue dans Doctrine et Alliances 20:61-62 :

Les divers anciens qui composent l’Église du Christ doivent se réunir en conférence une fois tous les trois mois, ou de temps en temps, selon que lesdites conférences en décideront ou l’arrêteront. Et lesdites conférences doivent traiter des affaires de l’Église qu’il est nécessaire de régler à ce moment-là.

TROIS. C’est en 1840 que les conférences ont commencé à avoir lieu deux fois par an. Aujourd’hui, celle qui se déroule en avril est appelée la conférence générale annuelle, alors que celle d’octobre est qualifiée de conférence générale semi-annuelle.

QUATRE. Depuis l’instauration de l’organisation semestrielle, la conférence d’avril avait toujours lieu le 6, en souvenir du jour du rétablissement officiel de l’Église. La conférence durait trois jours. Après quelques années, il est apparu évident que beaucoup ne pouvaient pas y assister puisque le 6 avril tombait souvent un jour de la semaine. En 1977, les dirigeants décidèrent de réduire la conférence au premier week-end d’avril, quelle que soit la date.

CINQ. Après l’arrivée des pionniers en Utah, la première conférence à Salt Lake City a eu lieu en plein-air sous un treillage.

SIX. Le Tabernacle de Temple Square a été construit en 1867 et a été utilisé pour les conférences générales jusqu’en 2000 quand le centre de conférence a été achevé.

SEPT. En 1923 qu’on a pu entendre la conférence générale à la radio pour la première fois. La première diffusion télévisuelle a eu lieu en 1949. Aujourd’hui, des millions de personnes écoutent ou regardent la conférence générale via la télévision, la radio, les satellites et l’internet.

HUIT. C’est en 1962 que la conférence générale a été traduite pour la première fois. Grâce au progrès de la technologie et à la présence de l’Église dans le monde entier, elle est maintenant disponible en 95 langues.

NEUF. La première réunion générale adressée exclusivement aux femmes a eu lieu en 1994. La session de la Société de Secours se réunissait une semaine avant la conférence générale en octobre et la session pour les Jeunes Filles en avril. Ce schéma a duré de nombreuses années, jusqu’en novembre 2013 quand toutes les filles et les femmes de plus de 8 ans se retrouvèrent pour une réunion commune. En octobre 2014, cette réunion générale est devenue une session officielle de la conférence générale et a pris le nom de session générale des Femmes.

DIX. Depuis l’inauguration d’une session générale de prêtrise, la réunion des garçons et des hommes était uniquement disponible via le système de diffusion par satellite de l’Église. Cela a changé en 2012 quand elle a été diffusée en direct à la télévision et sur l’internet pour la première fois.

 


Article écrit par Aleah Ingram, pour LDSDaily sous le titre: 10 Ways General Conference Has Changed Over The Years et traduite par Christine.

 

(Visited 355 times, 1 visits today)