Les Mormons Rotating Header Image

Les Anciens Membres de l’Eglise Mormone

Il arrive à certains membres de quitter l’Eglise Mormone (dont le véritable nom est Eglise de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours, et ils la quittent pour diverses raisons. Il leur arrive de changer de doctrine. Certains deviennent athées. D’autres se convertissent à d’autres religions. Et d’autmormonres encore, il s’agit souvent de ceux qui quittent l’Eglise et qui s’y opposent amèrement, s’appellent les ex-Mormons. Quelques ex-Mormons s’opposent activement à l’Eglise Mormone et leur présence est relativement visible sur internet. L’organisation de Ed Decker est sûrement la plus célèbre de tous les groupes “d’ex-Mormons qui sont aussi anti-Mormons”. Son organisation a plusieurs noms, “Recovery fom Mormonism” ou “Guérir du Mormonisme”, “Saints Alive” ou “Les Saints en vie” ou encore “Ex-Mormons for Jesus” ou “Les Ex Mormons pour Jésus”. Decker a été excommunié de l’Eglise Mormone en 1976. Les attaques qu’il a lancées à l’encontre de l’Eglise Mormone sont assez sensationnelles pour être condamnées par la Ligue Anti-Difamatoire Américaine. Decker, lorsqu’il s’exprime, utilise des hyperboles, il exagère, et les déclarations qu’il a faites pour défendre sa cause ne reposent sur aucune preuve. C’est à cause de ces excès, que d’autres anciens membres de l’Eglise Mormone ainsi que d’autres critiques de cette Eglise rejettent ses conclusions et son style, malgré tout il garde une certaine influence sur internet.

De nombreuses personnes sur Internet qui se décrivent comme des ex-Mormons, se décrivent aussi comme des humanistes laïques. Ils ont entièrement rejeté la croyance en Dieu. Leurs attaques se concentrent plutôt sur ce qu’elles perçoivent comme étant les plus grands problèmes de l’Eglise Mormone. Par exemple, une certaine conformité forcée qui empêche à ses membres de penser librement. Ou encore l’hypocrisie -  certains ex-Mormons et d’autres opposants à l’Eglise voient les faiblesses des dirigeants mormons comme des formes d’hypocrisie. Si qui que ce soit qui possède un minimum d’autorité, ou qui que ce soit qui prétend vivre selon l’évangile, commet une erreur, les critiques utiliseront son cas pour prouver que les Mormons ne pratiquent pas ce qu’ils prêchent. Les ex-Mormons déclarent aussi quelques fois que l’Eglise les a piégée, qu’elle leur a mentie, ou qu’elle a effectué sur eux une sorte de lavage de cerveau. Il arrive aussi qu’ils déclarent être trop intelligent pour continuer à croire aux croyances du Mormonisme et que ceux qui y croient ne pourront pas accepter la réalité. Aussi, il arrive qu’ils déclarent que les dirigeants de l’Eglise Mormone courent après le pouvoir – certains vont si loin qu’ils affirment que l’Eglise Mormone est une secte ou même une conspiration.

L’Eglise Mormone n’a jamais promis de rendre immédiatement parfaits tous les membres qui se convertissent, ou que ceux qui la dirigent sont eux aussi parfaits. Ou encore que seules les personnes parfaites pourront occuper des postes de dirigeant au sein de l’Eglise. Ce n’est pas le cas. L’Eglise compte de nombreux membres imparfaits. Seule une personne parfaite a marché sur cette terre, il s’agit de Jésus Christ. De plus les défauts sont inévitables lorsque les attentes sont si élevées. Le but est de se repentir de ses péchés, et de s’efforcer de devenir meilleur, et chacun passe par ce même processus. Et si les Mormons faisaient partie d’une secte, ou d’une conspiration, alors il ne s’agirait pas d’une organisation unitaire. Les Mormons démontrent diverses croyances politiques, ils occupent différents postes professionnels, ils ont des hobbies très différents les uns des autres, et leurs centres d’intérêt sont variés. Ils sont en désaccord avec d’autres membres sur certaines questions d’ordre personnel. De plus, aucune preuve de conspiration ou de sectarisme n’a jamais été mise en évidence.

Quelques ex-Mormons accusent l’Eglise, ses membres, et les missionnaires mormons de leur mentir, plutôt que de leur avoir dit la “vérité” au sujet de la doctrine mormone. La doctrine mormone est largement publiée (bien que les ouvrages publiés par l’Eglise Mormone soient plus précis). De plus, on encourage les membres de l’Eglise à poser des questions, ainsi que les gens qui l’étudient, sur tous les sujets qui leur posent problème. Enfin, on ne force personne à rester mormon, après l’avoir été. Cela est plutôt évident. Si les Mormons tentaient vraiment de faire taire les critiques, alors ils ne seraient pas très efficaces dans ce domaine. Après tout, nous retrouvons les témoignages de nombreux ex-Mormons sur Internet et dans les journaux.

Mais pourquoi les ex-Mormons sont-ils si en colère contre l’Eglise Mormone? Peut être est-ce lié au fait que bien que les membres puissent quitter l’Eglise à tout moment, quitter une communauté (surtout lorsqu’il s’agit de la communauté dans laquelle on a grandit) est toujours une épreuve difficile. Les anciens membres laissent derrière eux toute une série de traditions religieuses, une culture et perdent de forts liens avec leurs familles et leurs amis. Quitter le Mormonisme peut vous donner l’impression d’être seul, alors que toutes les relations que le Mormonisme encourage ne sont plus aussi présentes. Et alors que les Mormons sont supposés être tolérants avec leurs prochains, ils ont du mal à accepter ce qu’ils perçoivent comme des péchés. Les personnes qui quittent l’Eglise parce qu’elles souhaitent faire des choses interdites par l’Eglise, se retrouvent aussi dans des situations très difficiles.

Pour finir, certaines personnes quittent l’Eglise, car elle n’est pas au goût de tous. Ce peut être parce qu’elles n’étaient pas d’accord avec certains sujets de la théologie, parce qu’elles ont été offensées par d’autres membres, ou parce qu’elles souhaitent faire des choses interdites par l’Eglise. C’est pourquoi, les ex-Mormons qui sont aussi anti-Mormons (ce qui est loin d’être toujours le cas) ne sont pas la meilleure source d’information pour ceux qui sont intéressés par l’Eglise Mormone et qui aimeraient en savoir un peu plus à son sujet.

Leave a Reply