Les Mormons Rotating Header Image

Le Salut dans le Mormonisme

Au sein de l’Eglise de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours (aussi connue sous le nom d’Eglise Mormone), le terme “salut” signifie “être sauvé de la mort physique ainsi que de la mort spirituelle”. Les Mormons croient que chaque personne sera sauvée de la mort physique par la grâce de Dieu, et cela grâce à la mort et à la résurrection de Jésus Christ. “Chaque personne peut aussi être sauvée de la mort spirituelle par la grâce de Dieu, au travers de sa foi en Jésus Christ. Cette foi se manifeste par une vie d’obéissance aux lois et aux ordonnances de l’évangile et de service au Christ” (Guide Mormon des Ecritures saintes).

Jesus-Praying-Gethsemane-MormonCette définition explique pourquoi certains textes saints disent que “le salut est gratuit” (voir 2 Nephi 2:4), et d’autre disent, “Menez à bien votre salut humblement, avec respect,” (voir Philippiens. 2:12). C’est parce qu’il existe deux types de salut, le salut physique et le salut spirituel. Le salut physique est un don de Dieu à l’humanité. Nous serons tous ressuscités et nous aurons tous la vie éternelle. Le salut spirituel signifie retourner vivre auprès de Dieu pour l’éternité après avoir vécu une vie de vertu et après avoir été purifié par l’expiation de Jésus Christ.

Le Prophète Joseph Smith a enseigné que le salut signifie “comme” Jésus Christ, “et il était comme le Père, le grand prototype de tous les êtres sauvés; et que toute portion de la famille humaine qui détient aussi cette ressemblance doit être sauvée; et que ne pas être comme eux conduit à la destruction: et sur ces gonds s’ouvrent les portes du salut (Lectures on Faith, p.63-67).

Le Salut des Enfants

La doctrine mormone enseigne que les jeunes enfants, avant l’âge de huit ans, sont sauvés par l’expiation de Jésus Christ. Pour cette raison, les membres de l’Eglise ne baptisent pas les enfants très jeunes. Au contraire, ils croient que les enfants ne peuvent commettre de péchés avant d’être assez âgés pour être responsables de leurs actes. Cet âge a été fixé à huit ans. Tous les enfants qui décèdent avant l’âge de huit ans reçoivent le salut spirituel (exaltation) et vivent auprès de Dieu.

Leave a Reply